La diaspora vietnamienne dans le monde

mercredi, 15. mars 2017 - 17:00:00

(VOVworld) - Je suis très heureuse de vous retrouver à ce rendez-vous hebdomadaire. Depuis Oran, en Algérie, Mohamed Bouzeboudja nous écrit: “Je viens de lire votre article sur le village de Duong Lam publié sur votre site. J’ai appris que deux rois qui ont marqué l'histoire du Vietnam sont nés dans ce village.
Mes remerciements à toute l'équipe de la radio VOV.” Merci cher Monsieur Bouzeboudja. Vos commentaires sont pour nous une grande source d’encouragement dans notre travail.

Naghmouchi Nouari, un autre auditeur algérien, nous demande si VOV envisage de se rendre en Algérie pour saluer ses auditeurs et visiter les entreprises vietnamiennes implantées dans le pays. Cher ami, pour l’instant, aucune visite en Algérie n’est au programme, mais nous souhaitons bien un jour visiter votre beau pays et rencontrer nos auditeurs fidèles.

Notre ami belge Michel Beine nous demande de parler de la diaspora vietnamienne dans le monde depuis le début du 20ème siècle.


la diaspora vietnamienne dans le monde hinh 0
Des Vietnamiens vivant au Laos lors d'une cérémonie dans une pagode à Vientiane (photo: My Binh)

Les seules données dont nous disposons datent des années 1970. On sait notamment qu’au début de ces années, environ 100.000 Vietnamiens vivaient en dehors du territoire, principalement dans les pays voisins (Laos, Cambodge, Thailande, Myanmar...), mais aussi en France. Après le 30 avril 1975, leur nombre a rapidement augmenté et les pays d’accueil se sont diversifiés. Aujourd’hui, plus de quatre millions de Vietnamiens vivent à l’étranger. 98%  résident en Amérique du Nord, en Europe, en Asie du Sud-Est et en Océanie. C’est aux Etats-Unis que l’on trouve la plus grande communauté vietnamienne, avec près de 1,8 million d’habitants, concentrés dans l’Ouest du pays, notamment en Californie.

La France accueille quelque 300.000 personnes ; l’Australie et le Canada:   quelque 250.000 personnes.

La plupart des Vietnamiens résidant dans ces quatre pays étaient des réfugiés qui ont fuit la guerre. Dans les autres pays, il s’agissait principalement d’étudiants ou de travailleurs ayant finalement décidé de rester dans le pays d’accueil. Il y a aussi un grand nombre de Vietnamiennes mariées à des étrangers vivant dans le pays d’origine de leur conjoint, c’est le cas en République de Corée et à Taiwan par exemple.


la diaspora vietnamienne dans le monde hinh 1
Des responsables de Ho Chi Minh-ville rencontrent des Vietkieus rentrés pour fêter le Tet au pays natal (photo : Minh Hanh)

Les autorités vietnamiennes considèrent la diaspora comme une partie intégrante de la nation et ont promulgué de nombreuses mesures pour favoriser leur retour au pays.

Selon les chiffres communiqués par le comité d’Etat chargé des Vietnamiens de l’étranger, quelque 500.000 Vietnamiens rentreraient au pays chaque année pour des raisons familiales ou professionnelles. Plus de 3.500 entreprises ont été créées grâce aux fonds des Vietkieus.

Voilà, cher Monsieur Michel Beine, ce que je peux dire à ce sujet. C’est la fin de ce courrier. Rendez-vous mercredi prochain.