“Beaux livres”, un projet d’instruction communautaire

samedi, 1. avril 2017 - 15:28:33

(VOVworld) - Mis en place en 2007, «Beaux livres» est devenu aujourd’hui l’un des meilleurs projets communautaires en termes de lecture au Vietnam. Il consiste à sélectionner et à présenter aux lecteurs des livres qui méritent vraiment d’être lus.

"beaux livres", un projet d’instruction communautaire hinh 0
Photos : Duc Anh

«Beaux livres» est un projet culturel et éducatif à but non lucratif. Gian Tu Trung, directeur de l’école d’entreprenariat PACE, est l’un de ses créateurs.

«Nous sélectionnons les livres suivant deux critères : une valeur universelle intemporelle et une certaine accessibilité vis-à-vis du public. Sans l’un des deux critères, on ne peut pas parler de beau livre pour le grand public.»

En dix ans, des centaines de publications ont ainsi été présentées aux lecteurs et un réseau d’échanges de livres a été créé, avec la participation de 30.000 personnes. Chaque année, «Beaux livres» participe à la publication de plus de 15.000 exemplaires, organise des séminaires, des journées de lecture, constitue des bibliothèques pour les enfants ou pour les régions en difficultés. Un blog et un prix annuel ont également été créés. Lecteurs ordinaires et spécialistes sont invités à primer les livres vietnamiens sortis dans l’année qui les auront les plus marqués. Ces ouvrages sont divisés en sept catégories : recherche, éducation, économie, management, littérature, enfants et découverte. Gian Tu Trung :

«En plus des votes des lecteurs, le jury effectue trois tours de sélection. ‘Beaux livres’ est donc un prix de la critique à la fois des spécialistes et des lecteurs ordinaires.»

"beaux livres", un projet d’instruction communautaire hinh 1

Dang Thi Bich Van, une lectrice de Ho Chi Minh-ville, fait totalement confiance au blog du projet sachhay.org.

«Un livre est comme un ami qui m’aiderait à maintenir un certain équilibre dans la vie. Grâce à un ami, j’ai découvert l’année dernière le blog sachhay.org et je ne l’ai plus quitté depuis. C’est une bibliothèque géante qui met à notre disposition des livres de valeur, des informations précieuses, intéressantes et utiles.»

Aider à l’instruction générale est la mission que se sont donnée les créateurs du projet «Beaux livres». Lorsque chacun s’instruit, c’est le niveau d’instruction de toute la société qui s’élève. «Aimer lire est une passion, un espoir de vivre davantage, autrement, mais davantage que prévu», disait Georges Perros, célèbre écrivain et poète français du 20ème siècle. «Beaux livres» aura donc donné à beaucoup de Vietnamiens cette passion, cet espoir.