La RPDC se déclare en tant que pays détenteur d’armes nucléaires responsable

(VOVWORLD) - Le ministre des Affaires étrangères de la République populaire démocratique de Corée a affirmé qu’il ne mettrait «sous aucune circonstance» les armes nucléaires ou les missiles balistiques du pays à la table de négociations. 
La RPDC se déclare en tant que pays détenteur d’armes nucléaires responsable - ảnh 1Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Yong Ho. Photo: AFP

Ri Yong Ho a aussi dit que son pays n’avait aucunement l’intention d’utiliser des armes nucléaires pour attaquer un pays, à l’«exception des États-Unis». Il a indiqué qu’il en serait autrement uniquement si un pays collaborait à une action des États-Unis contre son pays. Ri Yong Ho devait tenir une conférence de presse à Manille, aux Philippines, où des diplomates asiatiques sont réunis pour une rencontre de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est. Finalement, un porte-parole du ministre a plutôt remis aux journalistes une transcription du discours que Ri Yong Ho a livré à la rencontre. Le ministre nord-coréen déclare dans ce discours que la responsabilité de la crise dans la péninsule coréenne incombe uniquement à Washington. Il affirme que Pyonyang est «prête à donner aux États-Unis une sérieuse leçon avec sa force nucléaire stratégique».

Commentaires

Sur le même sujet
Autres