19ème congrès national du PCC: un tournant marquant le développement de la Chine

(VOVWORLD) - Le 19ème congrès national du Parti communiste chinois (PCC) s’est achevé ce mardi après 7 jours d’activité. Cet évènement est crucial pour Pékin qui accélère la construction d'une société modérément prospère à tous les égards et oeuvre en vue du grand succès du socialisme à la chinoise pour une nouvelle ère.
19ème congrès national du PCC: un tournant marquant le développement de la Chine - ảnh 1Lors du 19ème congrès national du Parti communiste chinois - Photo THX/TTXVN 

Ce congrès était le dernier avant le centenaire du Parti communiste chinois en 2021. L’occasion donc pour la Chine de faire le bilan des 5 dernières années et de décider des futures orientations de développement.

Des réalisations importantes

Dans les années 1950, la Chine a mis en place “les quatre modernisations” pour relancer le dynamisme de l’économie. Une série de mesures ont été prises pour développer à la fois l’agriculture, l’industrie, la défense nationale et les sciences et technologies. Pékin a aussi décidé de suivre une économie de marché à orientation socialiste en ouvrant le pays au commerce extérieur et à l’investissement étranger. Conséquence: La Chine est aujourd’hui la deuxième économie mondiale. Depuis son arrivée au pouvoir, le secrétaire général du Parti communiste et président chinois Xi Jinping applique “la cinquième modernisation” qui consiste en une réforme profonde et intégrale tant sur le plan économique que socioculturel, et à renforcer la lutte anti-corruption et l’Etat de droit. 

19ème congrès national du PCC: un tournant marquant le développement de la Chine - ảnh 2 Le secrétaire général du Parti communiste et président chinois Xi Jinping lors du congrès - Photo THX/TTXVN

Les actions menées par Pékin ont porté leurs fruits. Des progrès notables ont été enregistrés en matière de réduction de la pauvreté et de lutte contre la corruption. Entre 2012 et 2016, près de 14 millions de chinois sont sortis de la pauvreté, chaque année. Le revenu moyen par habitant a augmenté de 10,7% par an en milieu rural. La vaste campagne anti-corruption “Chasse aux tigres et aux renards” initiée par Xi Jinping a été positive. Quelque 700 mille fonctionnaires de tous échelons ont été sanctionnés.

Malgré les fluctuations de l’économie mondiale, le PIB chinois est passé de 54.000 milliards de yuans à 80.000 milliards de yuans (12.100 milliards de dollars) au cours des cinq dernières années. La Chine est la deuxième économie mondiale devant le Japon.

Les défis auxquels la Chine doit faire face sont aussi de taille :  l’écart entre riches et pauvres ne cesse de se creuser, la division sociale s’aggrave, la corruption reste importante et la dette publique atteint près de 260% du PIB au milieu de 2017.

Dans ce contexte, une réforme intégrale s’impose plus que jamais pour maintenir la croissance durablement, préserver la stabilité sociale et mener avec succès le socialisme à la chinoise pour une nouvelle ère.

Un tournant

C’est pourquoi, les dirigeants chinois sont plus que jamais déterminés à relever les défis  et à saisir toutes les opportunités pour élaborer une nouvelle stratégie de développement. Dans son rapport présenté au congrès, le secrétaire général du Parti communiste et président chinois Xi Jinping s’est engagé à faire de la Chine un grand pays socialiste moderne d’ici le milieu du 21ème siècle et la première puissance mondiale. Pour y parvenir, un plan de développement en deux phases a été élaboré.

Depuis  70 ans,  le congrès du Parti communiste chinois est un évènement essentiel en Chine qui détermine des grandes lignes de développement du pays.

Commentaires

Sur le même sujet
Autres