A la recherche de solutions pour accélérer la restructuration économique

(VOVworld) - Le projet de restructuration économique pour la période 2016-2020 a été débattu ce mercredi à l’Assemblée nationale lors de la deuxième session de la 14ème législature. Objectif : trouver un modèle économique plus rationnel et plus dynamique avec une productivité et une compétitivité plus élevée.

A la recherche de solutions pour accélérer la restructuration économique - ảnh 1

Quel plan pour la restructuration économique?

Le projet s'articule autour de deux plans : Le premier met l’accent sur le fond avec une restructuration plus radicale et le second, sur la forme avec une restructuration au rythme plus soutenu. Leurs effets devraient permettre d’accélérer la croissance, de freiner l’inflation et de réduire le déficit budgétaire, sachant que la restructuration de fond devrait donner des résultats plus nets à moyen et à long terme. Tran Hoang Ngan, député de Ho Chi Minh-ville :

«En proposant deux plans, le gouvernement a tenu compte des impacts que pourrait avoir la situation socio-économique mondiale sur l'économie vietnamienne. Je pense que ces plans sont indispensables car ils proposent des  solutions sur la mobilisation des fonds et le budget d’Etat.»

Priorités de la restructuration

Le projet de restructuration économique retient cinq secteurs prioritaires dont trois ont d'ores et déjà été identifiés lors de la période 2011-2015 : l'investissement, les entreprises et les finances. Ont été ajoutés les recettes et les dépenses budgétaires et les dettes publiques. Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue, également  député de la province de Ha Tinh, fait savoir que le gouvernement n’augmentera ni les taxes ni les impôts mais élargira le nombre des contribuables. Il ajoute que le gouvernement encourage la création d'entreprises commerciales plutôt qu'individuelles car la fiscalité est plus favorable.

Pour organiser une restructuration économique efficace, Phung Van Hung, député de la province de Cao Bang, propose :

«Le projet de restructuration économique, période 2016-2020, doit prévoir la mise en place de dispositifs de contrôle. Je souhaite que l’Assemblée nationale adopte une résolution dans ce sens. Cette mesure facilitera sa mise en oeuvre. Il est important aussi de tenir compte du facteur humain. Pour que la restructuration  réussisse, les électeurs souhaitent que le Parti et le gouvernement se montrent plus énergiques dans la lutte anti-corruption.»

La réussite de la restructuration est aussi conditionnée par le rôle de la communauté des entreprises, estime Pham Phu Quoc, député de Ho Chi Minh-ville.

«Pour développer le secteur privé, le gouvernement doit, en plus des start-up, soutenir la création de grands groupes privés. Il faut aussi créer un organe chargé de gérer les fonds et les biens de l’Etat pour éviter les malversations lors de l'actionnarisation des entreprises publiques. Le produit des actionnarisations doit  être investi dans la recherche et le développement. Je propose de retenir quatre leviers essentiels dans la restructuration économique : le secteur privé, le secteur public, l' investissement étranger et le secteur agricole », a fait savoir Pham Phu Quoc. 

Le modèle de croissance vietnamien s'appuie sur la  main d’oeuvre et les fonds. Le présent projet de restructuration prend en compte la croissance, la productivité et la compétitivité pour mettre en place une structure économique rationnelle au profit du développement durable.

Commentaires

Sur le même sujet
Autres