Confirmer la solidarité Vietnam-Cambodge


(VOVworld) - Le roi du Cambodge, Norodom Sihamoni, entame ce lundi une visite d’Etat au Vietnam, à l’invitation du président vietnamien Truong Tan Sang. Ce déplacement de trois jours s’inscrit dans le cadre des activités célébrant l’année d’amitié Vietnam-Cambodge 2012 et le 45ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales (le 24 juin 1967 - le 24 juin 2012). Il confirme la détermination des dirigeants vietnamiens et cambodgiens d’intensifier et d’élargir leurs relations de bon voisinage, d’amitié et de coopération intégrale.


Confirmer la solidarité Vietnam-Cambodge - ảnh 1
Le Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung et son homologue Hun Sen à l'inauguration de la borne frontalière 314. (Photo : Hong Cuc)

Entre le Vietnam et le Cambodge, c’est une longue histoire dûe à la proximité géographique, aux similitudes culturelles et aux intérêts communs. Dans la conjoncture actuelle, le Vietnam et le Cambodge appliquent une politique extérieure ouverte qui préconise la multilatéralisation et la diversification des relations internationales. L’heure est à la solidarité, à l’amitié et à la coopération intégrale bilatérale. Grâce à leur détermination et à leurs efforts communs, le Vietnam et le Cambodge connaissent de bons développements et participent à l’établissement d’un environnement pacifique et stable, profitable au développement socio-économique, à la garantie de l’indépendance et de la souveraineté de chaque pays. Les deux pays ont établi un cadre de coopération intitulé « bon voisinage, amitié traditionnelle, coopération intégrale, solide et durable ». Et plus de 80 documents juridiques portant sur la coopération bilatérale dans presque tous les domaines ont été signés. Des mécanismes de coordination indispensables au développement des relations bilatérales ont également été mis en place. Le ministre vietnamien des Affaires Etrangères Pham Binh Minh a dit : "Ces 45 dernières années, depuis l’établissement des relations diplomatiques, l’amitié des deux pays ne cesse de se développer, malgré les vicissitudes de l’histoire. Cet attachement se traduit par des rencontres régulières de dirigeants vietnamiens et cambodgiens qui créent des bases au développement des relations entre les localités et les secteurs des deux pays. Les échanges entre les deux peuples et l’entraide des populations vivant le long de la frontière commune sont devenus de plus en plus réguliers."

Sur le plan économique, la coopération Vietnam-Cambodge s’élargit graduellement. La valeur des échanges commerciaux bilatéraux connaît une hausse constante pour atteindre près de 2,8 milliards de dollars en 2011. Actuellement, les entreprises vietnamiennes investissent dans près de 100 projets au Cambodge, d’un fonds total de plus de 2,2 milliards de dollars, principalement dans les télécommunications, les secteurs bancaire et énergétique, la plantation d’hévéas et la transformation des produits agricoles. Le Vietnam continue d’aider le Cambodge à former son personnel médical et à soigner son peuple. Vietnamiens et Cambodgiens poursuivent la délimitation de la frontière et l’installation des bornes frontalières. A présent, les deux parties ont déterminé 239 positions pour 289 bornes et délimité environ 703 km de frontière. Elles ont affirmé leur intention de poursuivre leur coopération pour terminer ce travail dans les meilleurs délais, contribuant ainsi à édifier une frontière pacifique et amicale pour la coopération et le développement.

Les relations entre les organisations socio-politiques vietnamiennes et cambodgiennes ne cessent d’être renforcées. Ce qui contribue à rehausser la perception des habitants, notamment des jeunes, de la solidarité et de l’entraide des deux peuples, pour qu’ils cultivent ensemble l’amitié et la coopération. C’est d’autant plus important dans le contexte où les dirigeants des deux pays ont choisi 2012 comme l’année d’amitié Vietnam-Cambodge et organisé de nombreuses activités au niveau national pour célébrer le 45ème anniversaire des relations diplomatiques bilatérales. Le président de l’Association d’amitié Vietnam-Cambodge, Vu Mao, indique : "Nous devons cultiver l’amitié entre nos peuples sur toutes les générations. C’est important. Nous entretenons une coordination étroite avec l’Association d’amitié Cambodge-Vietnam. Nous cherchons à mobiliser toute la société pour qu’elle consolide l’amité entre les deux pays. Cette année, nous organisons de nombreux échanges. Nous faisons également publier un bulletin spécial de notre association pour aider la population des deux pays à mieux comprendre le développement des deux nations."

Vietnamiens et Cambodgiens resserrent également leur coopération dans le cadre de forums internationaux et régionaux. A citer, entre autres, la coopération Cambodge-Laos-Vietnam, la coopération Cambodge-Laos-Myanmar-Vietnam, la coopération de la sous-région du Mékong élargie, l’Association des Nations du Sud-Est asiatique - ASEAN, l’ASEM et l’ONU.

Cette visite du roi du Cambodge au Vietnam renforce le bon voisinage, l’amitié et la coopération intégrale entre les deux pays. C’est aussi l’occasion pour les dirigeants vietnamiens et cambodgiens de communiquer sur la situation de leur pays et d’aborder certaines questions communes. La visite renforcera les relations Vietnam-Cambodge dans l’intérêt des deux peuples, pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement en Asie du Sud-Est et dans le monde.

Commentaires

Sur le même sujet
Autres