Donald Trump en Asie

(VOVWORLD) - Le président américain entame ce vendredi 3 novembre une longue tournée en Asie au cours de laquelle il va devoir convaincre de son intérêt pour cette région stratégiquement importante.
Donald Trump en Asie - ảnh 1Le président américain Donald Trump - Photo AP

Cette visite en Asie est la première que Donald Trump effectuera en tant que président américain. Après un premier arrêt à Hawaï, il se rendra au Japon, en République de Corée, en Chine, au Vietnam, où il doit participer au sommet de l’APEC, et aux Philippines, où il est attendu pour le sommet Etats-Unis-ASEAN.   

Menaces nord-coréennes et commerce au programme

Cette tournée asiatique sera dominée par le commerce et le dossier nucléaire et balistique nord-coréen. A noter que 3 des 5 pays dans lesquels Donald Trump doit faire escale sont les alliés proches des Etats-Unis en Asie : le Japon, la République de Corée et les Philippines. De l’avis de Stephen Orlins, président de la Commission nationale sur les relations sino-américaines, ce voyage devrait donc permettre à Washington de rassurer ces pays sur ses réelles intentions dans la région. En effet, le retrait de l’accord de partenariat transpacifique (TPP) a suscité une certaine inquiétude quant aux intentions du président américain vis-à-vis de l’Asie. Aussi ce dernier devra-t-il s’employer à calmer ses partenaires.  

Au Japon, Donald Trump devrait discuter avec le Premier ministre Shinzo Abe du dossier nucléaire nord-coréen mais aussi du commerce bilatéral. A noter, sur ce dernier point, que le deuxième cycle de négociations du dialogue économique entre le Japon et les Etats-Unis qui s’est tenu à la mi-octobre à Washington avait été jugé plutôt positif, même si l’accord de libre-échange n’y a pas été évoqué.   

Après le Japon, Donald Trump se rendra en République de Corée où il devrait réaffirmer son engagement à défendre Séoul face aux menaces nucléaires nord-coréennes, sans oublier, là encore, le commerce bilatéral. Pour rappel, le 14 octobre, à Washington, le secrétaire américain au Trésor et son homologue sud-coréen avaient débattu de l’accord de libre-échange Etats-Unis-République de Corée et de la manipulation monétaire.

La République populaire démocratique de Corée restera le sujet dominant de l’entretien prévu entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping à Pékin. Cependant, les deux dirigeants devraient aussi discuter des mesures à prendre afin de rééquilibrer le commerce bilatéral.

Quelle place occupe réellement l’Asie ? 

En participant au sommet de l’APEC au Vietnam et au sommet Etats-Unis-Philippines, le 45ème président américain devrait clarifier sa politique pour l’Asie-Pacifique, une région vitale pour les intérêts économiques et sécuritaires américains. Il devrait également appeler les pays membres à entreprendre une réforme économique et à se conformer aux normes internationales en vigueur en matière de commerce électronique, de commerce numérique et de propriété intellectuelle.

Pour ce premier déplacement asiatique, Donald Trump est très attendu. Quelle place occupe réellement l’Asie pour le 45ème président américain ? Beaucoup espèrent une réponse enfin claire à cette question.  

Commentaires

Sur le même sujet
Autres