Donner un nouvel élan aux relations Vietnam-Indonésie

(VOVWORLD) - Le Secrétaire général du Parti communiste vietnamien s’est rendu ce mardi 22 août en Indonésie. Ce déplacement de 3 jours, le premier depuis l’établissement du partenariat stratégique entre les deux pays devrait permettre de donner une nouvelle impulsion à la coopération bilatérale.
Donner un nouvel élan aux relations Vietnam-Indonésie - ảnh 1Le vice-ministre vietnamien Vu Van Tam et la ministre indonésienne des Affaires maritimes et de la Pêche, Susi Pudjiastuti lors de la signature de la coopération maritime en 2006 - Photo fistenet.gov.vn 

Le Vietnam et l’Indonésie ont établi des relations diplomatiques dès 1955. Grâce aux relations amicales qu’entretenaient le Président Ho Chi Minh et son homologue indonésien Shukarno, les relations entre les deux pays n’ont cessé, depuis cette date, de prospérer sur tous les plans.

Un partenariat de première importance

Tous deux membres de l’ASEAN et de l’APEC, le Vietnam et l’Indonésie partagent de nombreux points communs. Jakarta est pour Hanoi un partenaire de première importance. A l’identique, le Vietnam est pour l’Indonésie l’un des pays les plus influents en Asie du Sud-Est. Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a rappelé que le Vietnam est le seul pays aséanien avec lequel l’Indonésie a signé un partenariat stratégique. 

"Avoir un partenariat stratégique avec l’Indonésie, un pays qui joue un rôle croissant sur la scène internationale est bénéfique pour le développement des deux pays et pour le maintien de la paix et de la stabilité dans la région. Compte tenu de la nature de nos relations, ce partenariat était absolument capital », a indiqué Pham Binh Minh."

Le Vietnam et l’Indonésie constituent deux économies émergentes. Avec une croissance de 5,02% en 2016, l’Indonésie est la 16ème économie mondiale et le plus grand marché en Asie du Sud-Est. Ces 5 dernières années, le commerce bilatéral a connu une croissance soutenue. La valeur des échanges commerciaux est passée de 4,6 milliards de dollars en 2012 à 5,6 milliards de dollars en 2016, soit une progression moyenne de 5% par an. Les deux pays espèrent atteindre 10 milliards de dollars en 2018. L’Indonésie est également le 5ème investisseur aséanien du Vietnam avec 59 projets en activité.

Le dynamisme de la coopération bilatérale est aussi visible en matière de défense et de sécurité avec la création d’un groupe de travail commun entre les deux forces navales et une ligne directe entre les deux pays. Vietnamiens et Indonésiens effectuent également des opérations de recherche et de sauvetages communes en mer et travaillent ensemble à la délimitation de leur zone économique exclusive.

Problème de la pêche

Malgré la qualité des relations entre les deux pays, des incidents concernant la pêche ont été enregistrés ces dernières années faute de délimitation d’une frontière maritime commune. Soucieux de résoudre ces questions, Hanoi et Jakarta ont décidé de se rapprocher. En juillet dernier, lors de sa rencontre avec le vice-Premier ministre vietnamien Vuong Dinh Hue à Jakarta, le vice-président indonésien Jusuf Kalla  s’est déclaré favorable à une collaboration plus étroite entre les organes compétents des deux pays afin de résoudre efficacement les  questions relatives aux pêcheurs vietnamiens. Il a aussi promis d’examiner la proposition vietnamienne de proroger l’accord bilatéral sur l’entraide consulaire et le mémorandum de coopération dans les affaires maritimes et la pêche signé en 2010. L’ambassadeur vietnamien en Indonésie Hoang Anh Tuan a indiqué:

« Des progrès ont été enregistrés par les deux parties dans le règlement des questions liées aux pêcheurs vietnamiens. Les proposions formulées par le Vietnam ont été reçues de manière positive par Jakarta car celles-ci sont bénéfiques aux deux pays. Nous espérons que le mémorandum de coopération dans les affaires maritimes et la pêche sera prorogé pour la période 2016-2020. »

Le déplacement du leader du Parti communiste vietnamien devrait relancer la coopération bilatérale et permettre d’avancer sur des points cruciaux.  

Commentaires

Sur le même sujet
Autres