La Voix du Vietnam: 70 ans d’accompagnement de la Nation

(VOVworld) - Durant ses 70 années d’existence, la Voix du Vietnam n’a cessé d’accompagner la population, servant ainsi de trait d’union pour des millions de Vietnamiens, aussi bien en période de guerre qu’à l’époque du renouveau. Elle a continuellement gagné en ampleur, jusqu’à devenir un organe de presse officiel oeuvrant pour l’accomplissement des tâches qui lui sont confiées par le parti, l’Etat et le peuple.    

La Voix du Vietnam: 70 ans d’accompagnement de la Nation - ảnh 1

A l’occasion du 70ème anniversaire de la Voix du Vietnam, une salle d’exposition sur les traditions et le développement de la radio nationale a été inaugurée. C’était le 26 août dernier. Plusieurs images et objets y sont exposés, exaltant les contributions de la Voix du Vietnam à l’histoire nationale.

Un organe médiatique important et avant-gardiste sur le front idéologique

Il y a 70 ans jour pour jour, à 11h30 le 7 septembre 1945, la Voix du Vietnam produisait sa première émission, une émission consacrée à la Déclaration d’indépendance lue par le président Ho Chi Minh sur la place Ba Dinh, marquant aux yeux du monde entier la naissance de la République démocratique du Vietnam, l’actuelle république socialiste du Vietnam. Depuis lors, elle n’a cessé de se développer et d’accomplir avec brio toutes les tâches qui lui ont été confiées par le parti et le peuple. Pendant la résistance nationale contre les colonialistes français, les émissions de la Voix du Vietnam ont permis de transmettre les directives du parti et de l’état, et d’encourager la population à participer activement à cette résistance qui a abouti à la victoire de Dien Bien Phu en 1954, forçant les colonialistes français à se retirer du Vietnam et à reconnaître son indépendance. Puis la Voix du Vietnam a accompagné le peuple durant la résistance contre les impérialistes américains, en diffusant les informations et en encourageant encore une fois la population à lutter sous la direction du Parti communiste vietnamien afin de libérer et réunifier le pays, ce qui sera fait le 30 avril 1975.

Tout au long de son histoire de développement, la Voix du Vietnam s’est toujours affirmée comme un organe médiatique important et avant-gardiste sur le front idéologique, véhiculant les politiques et préconisations du parti et de l’Etat et reflétant les aspirations du peuple. « La Voix du Vietnam a apporté d’excellentes contributions à la résistance nationale contre les impérialistes américains. Elle a accompagné les soldats au front et a encouragé les habitants à l’arrière. Elle a joué un rôle de passerelle entre l’arrière et le front. Il y a aussi des secrets récemment publiés : la VOV a diffusé dans certaines émissions des consignes secrètes de l’Etat-major général de l’armée à Hanoï sous forme de chansons ou de bulletins d’informations afin de lancer des combats au Sud. » affirme Vũ Văn Hiền, vice-président du Conseil central de théorie et ancien directeur général de la VOV.

Par ses émissions en langues étrangères, la Voix du Vietnam a aidé les peuples du monde à comprendre et à soutenir la lutte pour la juste cause du peuple vietnamien. Elle a aussi promu l’image du pays et les acquis du renouveau. Son directeur général Nguyễn Đăng Tiến indique : « Pendant les années de résistance contre les colonialistes français et les impérialistes américains, les émissions en langues étrangères de la VOV ont permis de mobiliser des soutiens au sein de la communauté internationale, ce qui montre bien que le parti, le gouvernement et le président Ho Chi Minh avaient parfaitement bien saisi l’importance et même le rôle stratégique de la communication à l’extérieur. J’applaudis les efforts déployés par les journalistes des émissions en langues étrangères de la Voix du Vietnam, efforts qui ont été reconnus et hautement appréciés par le parti et l’Etat qui ont distribué de nombreuses distinctions honorifiques à notre radio nationale. Les dirigeants de la Voix du Vietnam apprécient hautement le rôle des émissions radiophoniques en langues étrangères qui communiquent les informations aux auditeurs vietnamiens et étrangers. » 

La Voix du Vietnam s’est vue décerner l’ordre Ho Chi Minh en 1990 et en 2010, l’ordre Etoile d’or en 1995, le titre de Héros du travail de l’époque de renouveau en 2001 et le titre de Héros des forces armées populaires en 2009. Il s’agit de nobles récompenses, encourageant les nouvelles générations de la radio nationale à s’inscrire dans les traces glorieuses de leurs prédécesseurs.     

Des avancées spectaculaires

A l’ère du renouveau et de l’intégration au monde, la VOV a développé les quatre formes journalistiques connues : presse parlée, presse écrite, presse télévisée et presse électronique. Elle gère actuellement cinq stations radiophoniques: VOV1 pour les actualités politiques et généralistes, VOV2 pour la culture, la vie, les sciences et l’éducation, VOV3 pour la musique, l’information et les divertissements, VOV4 pour les émissions destinées aux minorités ethniques et VOV5 pour les émissions en langues étrangères. Il faut aussi citer la station nationale VOV Trafic et les 17 chaînes télévisées de la Voix du Vietnam. La radio nationale la Voix du Vietnam emploie plus de 3.400 cadres, reporters, techniciens, speakers et artistes. Elle a six bureaux de représentation dans le pays et 10 autres à l’étranger. Dans le futur, elle entend devenir un groupe multi-média professionnel et moderne, toujours à la pointe de l’actualité.     

 

Commentaires

Sur le même sujet
Autres