Le Vietnam est actif dans son intégration à l’APEC

(VOV) - Comme nous vous l’avions déjà annoncé, à l’invitation du Président russe Vladimir Poutine et de son épouse, le président vietnamien Truong Tan Sang et son épouse participeront à partir de demain au 20ème sommet du forum de coopération économique Asie-Pacifique - APEC -, 20ème édition, prévu à Vladivostock. Durant trois jours, les dirigeants des économies membres de l’APEC devraient ainsi pouvoir envisager un certain nombre de mesures susceptibles d’aboutir à un renforcement de la croissance économique régionale. Pour le Vietnam, qui est soucieux de s’inspirer de l’esprit de la résolution du 11ème congrès du Parti communiste, un forum de cette envergure est forcément synonyme d’intégration au monde. Mais il s’agira aussi, pour notre pays, de porter à une nouvelle hauteur le partenariat stratégique et intégral avec la Fédération de Russie.



Le Vietnam est actif dans son intégration à l’APEC - ảnh 1
Le 20e sommet de l'APEC a lieu à Vladivostok, en Russie
 (photo : Internet)


Le forum de coopération économique Asie-Pacifique - APEC, donc - a été fondé en 1989 à l’initiative de l’Australie. Parti de 12 membres au début, il en compte aujourd’hui 21, dont 9 membres du G20 et plusieurs puissances économiques mondiales comme la Russie, les Etats-Unis, la Chine, le Japon ou encore la République de Corée... Les 21 économies de l’APEC représentent 59% de la population mondiale, plus de la moitié du PIB mondial et 57% de la valeur des échanges commerciaux. Pas étonnant, dès lors que « coopération » soit devenue le mot d’ordre du forum. Cette année, le sommet de l’APEC se déroule dans un contexte particulier, marqué par une évolution complexe de la situation politique et sécuritaire mondiale, et par un redressement lent de l’économie mondiale. S’ajoute à cela l’impasse dans laquelle se trouvent les négociations de Doha. Cela étant, l’APEC a défini des orientations ambitieuses pour 2012 : « coopération pour la croissance, créativité pour la prospérité ». Le but : renforcer la croissance, créer de nouveaux emplois et s’orienter vers une croissance durable. Pour cette année, l’APEC entend s’appuyer sur quatre piliers : la libéralisation des échanges commerciaux, des investissements et la coopération économique régionale, le renforcement de la garantie de la sécurité alimentaire, l’établissement des réseaux de fournisseurs fiables et enfin, le renforcement de la croissance et de la créativité.

Depuis qu’il y a adhéré en novembre 1998, le Vietnam est toujours un membre actif, dynamique et responsable de l’APEC. Il contribue au renforcement de la coopération dans plusieurs domaines, notamment l’économie et le commerce. Le point d’orgue du processus d’intégration du Vietnam au monde est d’ailleurs 2006, année au cours de laquelle le 14ème sommet de l’APEC, qui restera comme l’un des sommets les plus importants du forum, a eu lieu à Hanoï. Sinon, le Vietnam a toujours observé strictement ses engagements de coopération avec l’APEC, en présentant notamment des rapports annuels sur ses plans d’action nationaux, en mettant en oeuvre des plans d’action communs et des projets de coopération sur la libéralisation commerciale et l’investissement. Le Vietnam a aussi assumé la présidence et a géré plusieurs groupes de travail importants, comme le groupe de travail chargé du secteur sanitaire pour le mandat 2009-2010, le groupe de travail chargé des situations d’urgence et le groupe de travail chargé du commerce électronique. Le Vietnam a matérialisé avec succès plus de 70 initiatives et activités dans différents domaines : commerce, soins, investissements, coopération économique et technique, lutte contre les catastrophes naturelles, lutte anti-terroriste.

A l’occasion de ce 20ème Sommet de l’APEC organisé en Russie, le président vietnamien Truong Tan Sang compte apporter un nouvel élan au partenariat stratégique intégral entre le Vietnam et la Fédération de Russie qui a été porté à une nouvelle hauteur en juillet dernier. Il apportera également un message clair au monde : le Vietnam est actif dans son intégration au monde et prêt à coopérer avec tous les pays et et territoires, pour la paix et le développement. Il est également prévu que Truong Tan Sang soit le premier à prononcer un discours lors de la session à huis clos du sommet sur la sécurité alimentaire et lors de la séance plénière du sommet des entreprises ayant pour thème « L’eau - la nouvelle ressource stratégique mondiale ». Tout cela montre bien que le Vietnam occupe une place de plus en plus importante au sein de l’APEC. Ce 20ème sommet de l’APEC est aussi une bonne occasion pour le Vietnam d’apporter ses initiatives pour les intérêts communs de la région et de chercher des possibilités de coopération avec d’autres économies de l’APEC, afin d’atteindre ses objectifs de développement, dont la restructuration de l’économie, la réforme du modèle de croissance et l’accomplissement de sa stratégie de développement socio-économique pour la période 2011-2020.

En participant à ce sommet, le président Truong Tan Sang affirmera la position du Vietnam sur l’arène internationale. Le Vietnam sera à côté des autres économies de l’APEC pour contribuer au succès de ce sommet de l’APEC 2012, pour une région d’Asie-Pacifique pacifique, stable et prospère.

 

Commentaires

Sur le même sujet
Autres