L’économie au coeur des documents du 12ème congrès national du PCV

(VOVworld) - Le projet de documents du 12ème  congrès national du Parti communiste vietnamien fait l’objet d’une consultation populaire. Les politiques et mesures visant à améliorer le développement économique du pays préoccupent la population.

L’économie au coeur des documents du 12ème  congrès national du PCV - ảnh 1


Avec pour thème : « Renforcer l’édification d’un parti sain et solide, valoriser la force de toute la nation et de la démocratie socialiste ; accélérer le renouveau ; défendre la patrie ; maintenir un environnement pacifique et stable ; renforcer les bases pour que le Vietnam soit un pays industriel moderne », le projet évalue les résultats de ces cinq dernières années ; mais aussi des 30 ans du renouveau.

Rénover le modèle économique

Redéfinir un modèle de croissance pour le pays est une priorité. Selon Nguyen Quoc Dung, directeur de l’Académie de l’Administration pour la quatrième zone, le Vietnam a appliqué ces derniers temps un modèle de croissance basé sur l’exploitation des ressources naturelles et de la main d’oeuvre bon marché. Ce modèle étant désormais inadéquate, il est indispensable d’en trouver un nouveau : « Le prochain modèle de croissance sera basé sur l’utilisation d’une main d’oeuvre qualifiée et sur des savoir-faire ; la manufacture étant un des fleurons de l’économie nationale. Le projet doit mettre l’accent sur l’institution d’une économie de marché à orientation socialiste. Cette institution deviendra une force motrice pour la croissance. »

Des solutions pertinentes

Le projet dresse un panorama de l’économie vietnamienne durant la période 2011-2015. La macro-économie est restée stable malgré le contexte difficile de l’économie mondiale. A propos des mesures permettant de booster l’économie nationale, Tran Hoang Ngan, recteur de l’Université des Finances et du Marketing de Ho Chi Minh-ville, indique : « Le projet vise six objectifs majeurs dont le troisième porte sur les mesures pour améliorer la qualité de la croissance et de la productivité. C’est essentiel. Alors qu’avant nous donnions le privilège à ce qui venait de l’extérieur, aujourd’hui, nous cherchons à harmoniser l’exportation et à solidifier notre marché domestique. »

Par ailleurs, résultats des consultations publiques, les citoyens approuvent le fait que le projet se concentre sur l’amélioration des ressources humaines et la promotion des potentiels scientifico-technologiques au service donc du développement économique national.

Commentaires

Sur le même sujet
Autres