Les bouddhistes vietnamiens accompagnent le développement national

(VOVWORLD) - Le congrès national de l’Eglise bouddhique du Vietnam a eu lieu mardi et mercredi à Hanoi. Les participants ont réfléchi sur les responsabilités du bouddhisme vietnamien dans le contexte où le pays s’intègre au monde.

Défendre la patrie
Introduit depuis environ deux mille ans au Vietnam, le bouddhisme a toujours accompagné la nation dans son développement. Durant les premières dynasties vietnamiennes (Dinh, Le Ly, Tran...), de nombreux bonzes (Khong Lo, Van Hanh...) ont aidé les monarques à édifier le pays. Le roi-bonze Tran Nhan Tong a deux fois dirigé la résistance nationale contre les agresseurs Yuan mongoles.
Cette belle tradition a été valorisée durant les deux dernières résistances. De nombreux bonzes sont devenus des combattants et ont contribué activement à l’indépendance et à la réunification nationale.
Passant en revue les contributions importantes du bouddhisme vietnamien, dans son discours prononcé lors du congrès, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a affirmé:
“Durant les deux mille ans où il accompagnait la nation, le bouddhisme vietnamien a contribué pour une part importante à l’édification et la défense nationale. La doctrine bouddhiste est imprégnée dans la vie de la plupart des Vietnamiens. Ses belles valeurs contribuent à former les belles valeurs des Vietnamiens.”
Accompagner la nation

Les bouddhistes vietnamiens accompagnent le développement national - ảnh 1 Des bonzes à une exposition sur le bouddhisme 

Après la guerre, les bouddhistes vietnamiens ont continué à oeuvrer pour l’édification et la défense nationale. Le président du comité central du Front de la patrie du Vietnam Tran Thanh Man:
“L’Eglise bouddhique du Vietnam  poursuit ses activités en faveur des personnes dans le besoin et des personnes méritantes. Elle s’active dans l’instauration d’une vie culturelle dans les quartiers d’habitation. Elle oeuvre aussi pour défendre la souveraineté et l’intégrité territoriale du pays et lutte contre les complots visant à saboter le bloc d’union nationale. Par ses activités, elle affirme son rôle dans le pays et la politique du Parti et de l’Etat en faveur de la liberté de religion.”
S’intégrer au monde
L’Eglise bouddhique du Vietnam ne cesse d’affirmer son rôle dans l’intégration internationale du pays. Elle est devenue membre de grandes organisations bouddhistes dans le monde. Elle souhaite aussi resserrer ses liens avec les associations de bouddhistes à l’étranger. Le bonze supérieur Thich Duc Thien, secrétaire général du Conseil administratif de l’Eglise indique:
“L’Eglise bouddhique du Vietnam souhaite créer des pagodes vietnamiennes là où il y a une communauté vietnamienne dans le monde. Ces pagodes, d’une conception purement vietnamienne, serviront de point de rassemblement des Vietnamiens.”
Les rapports et interventions présentés lors de ce colloque montrent que les activités de l’Eglise ont toujours reçu le soutien de la part des autorités centrales et locales. Ils affirment aussi la confiance des bouddhistes dans la direction du Parti et de l’Etat.

Commentaires

Sur le même sujet
Autres