Les entreprises vietnamiennes accompagnent l’intégration internationale du pays

(VOVWORLD) - Ce vendredi 13 octobre, c’est la journée des entrepreneurs vietnamiens. L’occasion pour nous de donner un coup de projecteur sur les plus de 610.000 entreprises en activité qui contribuent aux efforts d’intégration internationale du pays.
Les entreprises vietnamiennes accompagnent l’intégration internationale du pays - ảnh 1 Photo d'illustration

Un climat favorable au développement des entreprises

Au cours des neuf derniers mois, près de 94.000 nouvelles entreprises ont été créées, avec un fonds total de plus de 900.000 milliards de dongs, soit une hausse en glissement annuel de 15% pour le nombre et de 43% en termes de fonds. Grâce à des politiques encourageantes et à un environnement favorable, les startups sont elles aussi en pleine expansion. À Ho Chi Minh-ville, durant les neufs derniers mois, près de 30.000 startups ont ainsi vu le jour.

«Il n’est pas exagéré de dire que tout le système politique se mobilise en faveur des entreprises, des hommes d’affaires et du développement économique», estime Chu Tien Dung, président de l’Association des entreprises de Ho Chi Minh-ville. «Les entreprises ont le vent en poupe et c’est tant mieux car elles contribuent pour une part plus importante aux recettes budgétaires et aux programmes de sécurité sociale.»

Des labels toujours plus prestigieux

De nombreuses entreprises vietnamiennes ont réussi à imposer leur marque  commerciale, leur label, dans la région et dans le monde, ce qui montre bien que les politiques du gouvernement visant à améliorer l’environnement des affaires et à encourager les startups portent leurs fruits. Vinacafé Bien Hoa est un bon exemple. Non contente de détenir une part de marché considérable au Vietnam, cette société exporte vers une bonne trentaine de pays de part le monde.

«Nous sommes convaincus qu’une bonne marque commerciale assure à une entreprise de solides dividendes», nous indique Nguyen Tan Ky, son directeur général. «Nous avons beaucoup oeuvré pour que notre marque soit connue et appréciée par les consommateurs. À présent, 80% des consommateurs vietnamiens connaissent nos produits. Il nous reste maintenant à développer notre marque sur le marché mondial.»   

Rapidité, dynamisme et créativité, tels sont les critères que se fixent les entreprises et les entrepreneurs pour conquérir non seulement le marché domestique, mais aussi d’autres, réputés plus difficiles, tels que l’Europe ou le Moyen-Orient.

«Nous tablons sur 100.000 consommateurs vietnamiens et un million de consommateurs chinois, mais aussi sur des consommateurs en Asie du Nord-Est et au Moyen-Orient», nous explique Nguyen Lien Phuong, le directeur du groupe LP. «L’an prochain, nous allons mettre sur le marché du parfum de calambac.»

Des mesures d’encouragement aux entreprises

La situation macro-économique du Vietnam est stable. La croissance de son PIB devrait atteindre 6,7% cette année. La communauté des entrepreneurs aura contribué pour une part importante à ces beaux résultats, aidée en cela par le gouvernement qui ne cesse de promulguer des résolutions favorisant le développement des entreprises.

«Le gouvernement continue de réévaluer les réglementations et de mettre en place des mesures pour réduire les charges des entreprises, notamment en ce qui concerne les frais pour les formalités administratives et douanières. 2017 sera une année de réduction de frais en faveur des entreprises», a ainsi déclaré le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

Fort d’un contingent d’hommes d’affaires qui accompagnent le développement national, le Vietnam s’est fixé l’objectif de compter plus d’un million d’entreprises en 2020.  


Commentaires

Sur le même sujet
Autres