Maintenir l’élan de croissance économique en 2018

(VOVWORLD) - À l’ouverture de la 4ème session de la 14ème législature ce lundi matin à Hanoï, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présenté aux députés le bilan socio-économique 2017 et les objectifs pour 2018. Selon lui, le bilan est positif. Le Vietnam a accompli les 13 objectifs de développement fixés. Le chef du gouvernement a aussi noté la volonté du gouvernement  d’atteindre, en 2018, une croissance comprise entre 6,5 et 6,7%, de relever les défis, de bâtir un gouvernement intègre et réactif au service du peuple et des entreprises. 
Maintenir l’élan de croissance économique en 2018 - ảnh 1

Bilan impressionnant du développement socio-économique en 2017
Faits marquants en 2017: la macroéconomie a été stabilisée, la croissance économique a enregistré une nette amélioration et pourrait atteindre 6,7%. Toutes les branches ont enregistré une bonne croissance, contribuant positivement à la croissance générale de l’économie nationale. L’agriculture s’est rapidement redressée malgré les nombreuses difficultés rencontrées en 2016. Les résultats de l’industrie de transformation, de fabrication et de construction ont augmenté et ont compensé la chute de l’industrie minière. Le secteur tertiaire et le tourisme ont enregistré une hausse spectaculaire, notamment le nombre de touristes étrangers sur le territoire. Les exportations ont connu une hausse importante et ont largement dépassé l’objectif fixé pour 2017.
Selon le bilan présenté par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, le Vietnam a encaissé 6 milliards de dollars de plus pour porter sa réserve en devises étrangères à 45 milliards de dollars, soit le plus haut niveau jusqu’à ce jour. Il a également drainé un montant record d’investissements directs étrangers. Son marché boursier a atteint sa meilleure côte depuis 2008. La croissance pourrait donc atteindre 6,7% cette année:
«Sur la base du bilan des 9 premiers mois et grâce aux mesures mises en place, le Vietnam a réalisé et dépassé les 13 objectifs fixés pour 2017. Ces résultats sont particulièrement importants. Ils sont l’heureuse conséquence de la restructuration économique et du renouvellement du modèle de croissance, de la baisse de  l’exploitation des ressources naturelles et de l’augmentation de l’industrie de transformation et de la promotion des nouvelles technologies. Ces décisions ont reçu le soutien du peuple et créé un contexte d’enthousiaste dans toute la société. Les réformes engagées par le Vietnam ont été saluées par la communauté internationale».
Maintenir l’élan de croissance économique en 2018
En 2018, le gouvernement vietnamien se fixe l’objectif de maintenir la stabilité macro-économique, de restructurer l’économie en renouvelant le modèle de croissance pour améliorer le rendement et la compétitivité. Il envisage une croissance comprise entre 6,5 et 6,7%, de maintenir à 4% l’indice du prix à la consommation, de 7 à 8% pour l’exportation.
Pour atteindre ces objectifs, le gouvernement entend en premier lieu maintenir la stabilité macro-économique, garantir les grands équilibres de l’économie nationale, promouvoir la production et le commerce. Le Vietnam veillera aussi à rendre ses mécanismes plus efficaces, à améliorer la réglementation sur l’investissement et le commerce. Il soutiendra les petites et moyennes entreprises, les coopératives, les commerçants et s’efforcera de mettre en place un environnement compétitif et égalitaire conforme à celui d’une économie de marché. Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré:
«Il faut simplifier les formalités d’affaires et administratives, intensifier l’application des technologies de l’information dans les services publics,  mettre en ligne les 700 formalités administratives. Je demande à tous les services et à toutes les filières de mettre en place des plans concrets; de les appliquer pour obtenir rapidement des changements notoires. En 2018, nous souhaitons améliorer significativement les indices relatifs à l’environnement d’affaires et à la compétitivité».
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également insisté sur la restructuration économique intégrale et substantielle:
«Le gouvernement appliquera avec force la résolution de l’Assemblée nationale sur le traitement expérimental des mauvaises dettes, la loi amendée sur les organismes de crédit et le projet de restructuration des organismes de crédit et de traitement des dettes mauvaises jusqu’en 2020. Il envisage aussi d’améliorer significativement la gestion bancaire pour la rendre  plus efficace et plus sûre. Le gouvernement entend également restructurer les entreprises publiques et ouvrir leur capital social.  Les retards dans ce domaine seront sévèrement sanctionnés.  Le gouvernement a aussi pour objectif de restructurer l’agriculture, de réorganiser les travailleurs ruraux et de veiller aux zones affectées par le changement climatique».
Le bilan des 9 premiers mois de l’année 2017 est positif. Le gouvernement vietnamien met toute sa détermination et sa force dans l’atteinte des objectifs fixés pour 2017 et dans la réussite du plan de développement socioéconomique de 2018. 

Commentaires

Sur le même sujet
Autres