Un Vietnam prospère profitera à l’APEC


(VOV) - Le sommet des dirigeants d’entreprises d’Asie-Pacifique 2012 (CEO Summit) s’ouvre ce vendredi à Vladivostok, en Extrême-Orient russe. Le Président vietnamien Truong Tan Sang a adressé un message aux participants.

Un Vietnam prospère profitera à l’APEC - ảnh 1
Photo: Internet


Plus que jamais, les membres de l’APEC partagent autant d’intérêts que de responsabilités, affirme le chef de l’Etat vietnamien, qui précise également quels sont, selon lui, les principaux enjeux de la région. Il s’agit de renforcer les liens économiques pour  la paix, la stabilité, la coopération et la prospérité en Asie-Pacifique, de préserver le rôle de locomotive de l’APEC dans le processus de redressement économique mondial, d’aider les économies membres à se rétablir et à se développer dans un contexte international instable. Il s’agit aussi de relever ensemble des défis liés au changement climatique, à la sécurité énergétique et alimentaire, aux catastrophes naturelles, au tarissement des ressources naturelles ou encore à l’écart de développement entre les économies membres.

Selon le Président Truong Tan Sang, le Vietnam ne ménagera aucun effort pour partager ces grandes responsabilités avec les autres membres de l’APEC : "Le Vietnam est entré dans une nouvelle phase stratégique de développement dans laquelle il devra accélérer ses réformes sur tous les plans, restructurer son économie et approfondir son intégration internationale, l’intégration économique étant considérée comme fondamentale pour intensifier l’industrialisation et la modernisation nationales. Dans ce contexte, l’Asie-Pacifique en général et le forum de l’APEC en particulier revêtent une importance capitale pour le Vietnam d’autant plus que c’est une région étroitement liée au développement du pays tant sur les plans économique, diplomatique que sécuritaire. En effet, la plupart des partenaires stratégiques du Vietnam se trouvent en Asie-Pacifique."

En tant qu’entité économique, la région Asie-Pacifique est actuellement le plus grand investisseur étranger au Vietnam, avec 65% du montant total des investissements étrangers. Elle représente également 60% de la valeur d’exportation, 80% de la valeur d’importation et 75% du nombre de touristes étrangers enregistrés au Vietnam. Ainsi, selon Truong Tan Sang, il est de l’intérêt du Vietnam de consolider les mécanismes de coopération et de liaison économique à différents niveaux, de la sous-région du Mékong à l’Asie du Sud-Est, du forum de l’APEC à toute la région d’Asie-Pacifique : "Le Vietnam concentre tous ses efforts dans la mise en oeuvre des engagements et des programmes de facilitation et de libéralisation du commerce, de l’investissement, des services; des programmes de liaison régionale pour édifier la communauté aséanienne, relier l’économie de l’ASEAN et celle de ses partenaires, ainsi que pour réaliser les objectifs de Bogor. 11 des 13 accords de libre échange que le Vietnam a signés, négocie et négociera concernent les partenaires de la région. Nous participons activement aux négociations sur le Traité de Partenariat Transpacifique. Récemment, nous avons débuté les négociations sur un accord de libre échange avec la République de Corée; et bientôt, nous ferons de même avec l’Union douanière Russie-Biélorussie-Kazakhstan."

Le Président Truong Tan Sang souligne que tous ces programmes et accords constituent des fondements pour que le Vietnam élargisse la coopération et la liaison régionales, afin de s’impliquer plus profondément dans la chaîne d’approvisionnement régionale et donc, de contribuer au maintien d’un développement dynamique de l’Asie-Pacifique. A l’échelle nationale, le Vietnam s’efforce de stabiliser sa macro-économie, de maintenir une croissance raisonnable tout en mettant en oeuvre son plan global de restructuration économique. Il recherche des solutions pour restructurer les investissements publics, les groupes, les compagnies générales d’Etat, ainsi que tout le système bancaire et financier. Parallèlement, il intensifie sa lutte contre la corruption, accélère la réforme administrative tout en perfectionnant le cadre juridique des affaires, en vue d’une plus grande stabilité et d’une plus grande transparence de sa politique économique.

Au cours de ces 25 dernières années où le Vietnam était engagé dans son processus de renouveau, il a toujours été accompagné par les autres membres de l’APEC, note le Président Truong Tan Sang, tout en émettant son souhait de voir la communauté internationale continuer d’appuyer le Vietnam dans la période actuelle, qu’il qualifie de cruciale, mais aussi dans l’avenir. Le chef de l’Etat vietnamien se déclare réceptif aux suggestions internationales qui permettront au Vietnam de perfectionner sa politique ainsi qu’aux propositions concrètes de coopération. Le Vietnam, affirme-t-il, s’engage à faire tout son possible pour offrir l’environnement le plus favorable et le plus sain qui soit aux entreprises de l’APEC désireuses de s’implanter dans le pays. Car, un Vietnam prospère qui va de l’avant contribuera au dynamisme et à la prospérité commune de la région. Enfin, un Vietnam prospère qui va de l’avant apportera aussi des intérêts aux entreprises de l’APEC, conclut Truong Tan Sang.

Commentaires

Sur le même sujet
Autres