Investissements vietnamiens à l’étranger: une tendance qui s’amplifie

(VOVworld)- Avec 891 projets développés dans 63 pays, les investissements vietnamiens à l’étranger se chiffrent aujourd’hui à 20 milliards de dollars. Le pays souhaite faire mieux.

Investissements vietnamiens à l’étranger: une tendance qui s’amplifie - ảnh 1
Photo: internet

Avec 7,4 milliards de dollars d’investissement et 249 projets, le Laos est le premier pays à bénéficier des fonds vietnamiens, suivi par le Cambodge (161 projets), Singapour (55 projets), Myanmar (22 projets) et la Russie (19 projets). Les domaines concernés sont l’exploitation des minerais, l’agriculture, la sylviculture, les télécommunications et les technologies. Les investissements principalement réalisés par les PME du secteur privé ont tendance à s’accroître.

Les  projets financés par les entreprises vietnamiennes au Laos, que ce soit la culture de l’hévéa par le Groupe de l’industrie du caoutchouc du Vietnam ou celle de la canne à sucre par le Groupe Hoang Anh Gia Lai, le projet de télécommunications de Viettel ou la Banque Laos-Vietnam sont positifs. Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a inauguré récemment avec son homologue laotien l’ouverture du chantier d’exploitation de sel gemme dans la province de Khammuon. D’un montant estimé à 522 millions de dollars, ce projet est le plus important investissement vietnamien à l’étranger. Nguyen Tan Dung

“Nous sommes convaincus qu’un tel projet profitera à nos deux pays. Il traduit aussi la volonté du Vietnam d’accompagner le développement du Laos.”

Au Cambodge, les investissements vietnamiens, qui s’accompagnent de la création de plusieurs milliers d’emplois, se matérialisent essentiellement dans l’agriculture, l’énergie, les secteurs bancaires et financiers ou dans l’assurance. De nombreux produits agricoles cambodgiens sont exportés vers l’Europe, le Japon et la République de Corée par des entreprises à capitaux vietnamiens. 

Avec un investissement estimé à 513 millions de dollars, le Vietnam est le 8è investisseur étranger au Myanmar. Les participations se matérialisent principalement dans les secteurs financiers et bancaires, l’assurance et les télécommunications. VNPT et Viettel, les deux opérateurs géants vietnamiens sont déjà présents au Myanmar. Le groupe des technologies FPT y est implanté depuis 2013.

Les investissements vietnamiens en Russie représentent 2,47 milliards de dollars et se concentrent essentiellement dans le pétrole et le commerce. Les  coentreprises Rusvietpetro et Gazpromviet fonctionnent bien et le « Centre commercial de Hanoi » est en construction à Moscou.

Le Vietnam injecte également des fonds au Venezuela et au Pérou. Tran Kim Chung, président du groupe CT, considère qu’en investissant à l’étranger, les  entreprises vietnamiennes améliorent leur compétitivité.

Nous sommes à l’heure de la mondialisation. A la fin de cette année, la Communauté économique de l’ASEAN sera créée. Pour profiter au maximum de ses retombées, les pays de la région se sont préparés  minutieusement  en organisant plusieurs colloques et conférences. Certaines entreprises vietnamiennes ignorent encore cet événement majeur, il est  impératif de les renseigner au plus vite.

La Création de la Communauté économique de l’ASEAN, la signature imminente des accords de libre-échange Vietnam-UE et de partenariat transpacifique (TPP) vont offrir de très nombreuses opportunités d’investissement aux entreprises vietnamiennes. Il faut qu’elles les saisissent.

Commentaires

Sur le même sujet
Autres