Des plats typiquement Ba Be

(VOVworld) - Ba Be, le plus grand lac d’eau douce naturel du Vietnam situé dans le district éponyme de la province septentrionale de Bac Kan, est un excellent site de villégiature. En plus des promenades en lac, le touriste peut passer quelques jours au village de Pac Ngoi pour mieux comprendre la vie et la culture des Tay.

C’est un refuge idéal pour ceux qui veulent fuir la ville bruyante pour s’immerger dans une nature sauvage et fantasmagorique.

 

Des plats typiquement Ba Be - ảnh 1

Des plats typiquement Ba Be - ảnh 2
Le poisson grillé est un plat prisé des touristes. Ces minuscules poissons grillés au feu de bois peuvent se consommer en entier.

 Des plats typiquement Ba Be - ảnh 3

Des plats typiquement Ba Be - ảnh 4

Les minuscules crevettes de Ba Be peuvent être grillées à la poêle ou sautées avec des caramboles.

Des plats typiquement Ba Be - ảnh 5

Des plats typiquement Ba Be - ảnh 6
Les Tay sont des pâtissiers-nés qui excellent dans la confection de gâteaux à base du riz gluant. Indispensable des repas rituels, leur « peng pha » est composé de riz gluant, d’alcool de riz, de thé et de sucre.

Des plats typiquement Ba Be - ảnh 7

Des plats typiquement Ba Be - ảnh 8
Le « com lam » - riz gluant cuit à la vapeur dans un tube de bambou- est un plat spécifique des zones montagneuses du Nord Vietnam.

Des plats typiquement Ba Be - ảnh 9

Des plats typiquement Ba Be - ảnh 10

Pour préparer du « com lam », il faut du riz gluant, un tube de bambou et une feuille de bananier. On peut ajouter au riz du coco râpé, du jus de coco râpé et des sésames. Ce mélange est mis dans un tube de bambou, la partie ouverte étant bouchée par une feuille de bananier. Le tube sera grillé au feu de paille ou de bois. Il faut qu’il soit suffisamment fraîs pour qu’une fois grillé, sa saveur pénètre le riz. C’est uniquement en sentant l’odeur du tube de bambou grillé que les personnes expérimentées savent si le riz est déjà cuit ou pas.

Des plats typiquement Ba Be - ảnh 11

Des plats typiquement Ba Be - ảnh 12
Les jeunes pousses de bambou peuvent être cuits de différentes manières. Mais la plus simple, la plus authentique et probablement la plus délicieuse consiste à les bouillir et à les consommer avec de la sauce de crevettes fermentées, du citron et du piment. Les vrais gourmets préfèrent les jeunes pousses de bambou boullis ayant un goût très amer, une amertume pour le moins spéciale qui disparaît à chaque avalement et qui, au fur et à mesure, cède la place à quelque chose de très doux et légèrement pimenté. Un pur délice !

 

Commentaires

Autres