Trinh Van Sy, un ancien combattant excellent dans les affaires

mardi, 27. décembre 2016 - 17:35:53

(VOVworld) - Cette semaine, nous allons faire la connaissance de Trinh Van Sy, un ancien soldat qui est souvent cité comme exemple dans le développement économique de la commune de Ngu Hiêp, du district de Cai Lây dans la province de Tiên Giang.

trinh van sy, un ancien combattant excellent dans les affaires hinh 0

Trinh Van Sy a été démobilisé il y a 30 ans, et à l’époque, lui et sa femme ne possédaient que 3.000 m2 de rizières. Pour joindre les deux bouts, Sy a dû exercer différents métiers comme maçon et porteur. Puis il a investi dans l’aménagement de son jardin de mandariniers, puis de durians, grâce à ses économies. Il est aujourd’hui propriétaire d’une ferme d’un hectare et demi de durians, qui produisent chaque année 15 tonnes de fruits pour plus d’un milliard de dongs de recettes.

Outre l’agriculture, Trinh Van Sy participe à l’exploitation des embarcadères dans le district de Cai Lây. Cette activité liée au transport fluvial procure à sa famille entre 2 et 3 milliards de dongs supplémentaires par an. L’ex-soldat est un travailleur acharné et passionné, plein de créativité et de volonté pour avancer dans ses entreprises. Trinh Van Sy nous confie:

« Ces acquis sont dus à mes années d’expériences dans l’armée, en suivant l’exemple moral du président Ho Chi Minh qui prônait l’assiduité et le sens de l’économie. J’ai pu tirer des bénéfices importants des bonnes récoltes de durians. Une partie de ces bénéfices est réservée à l’aide aux personnes démunies. »

Trinh Van Sy entend développer le tourisme écologique avec ses exploitations de durians.

« Je développerai également mes jardins de durians au service du tourisme écologique. Pour ce faire, j’ai besoin d’investissements, et pour cela, un appel sera lancé dans les temps qui viennent. »

À côté de son dynamisme dans les affaires, Trinh Van Sy est aussi un exemple dans l’assistance sociale. Chaque année, il offre 400 millions de dongs pour aider les communes de Tam Binh et Ngu Hiêp à construire des « maisons du cœur » et à instaurer la nouvelle ruralité. Phan Van Chot, vice-président de l’association des agriculteurs de Ngu Hiêp, témoigne :

« Trinh Van Sy est un agriculteur qui excelle dans la production et le commerce, à Ngu Hiêp. Il fait aussi des contributions matérielles importantes à l’instauration de la nouvelle ruralité dans notre localité. »

L’ancien militaire s’est forgé une solide réputation de travailleur, dynamique et créatif.