Finale du Concours de chanson francophone 2017

(VOVWORLD) - La finale du Concours de chanson francophone 2017 a été organisée mercredi soir à Hanoi, par VOV International (VOV5) et par le Département de français de la faculté de langues et d’études internationales (ULIS), relevant de l’Université nationale de Hanoi. 

On aura noté la présence du vice-président de la Voix du Vietnam (VOV) Vu Hai, ainsi que de différents représentants de l’ULIS et d’organisations francophones au Vietnam.

Le concours a été lancé en juin 2017. À la date du 31 octobre 2017, le comité organisateur avait déjà reçu 46 chansons de 41 candidats, tous Vietnamiens, à l’exception d’un, Camerounais.

Finale du Concours de chanson francophone 2017 - ảnh 1Nguyen Tien Long, directeur de VOV5 (photo: Duc Anh)

"Nous assistons aujourd’hui à un événement culturel majeur. Ce concours est le fruit d’une coopération entre la Voix du Vietnam, l’un des plus grands médias du pays, et la faculté  de langues et d’études internationales, qui voit passer de nombreux acteurs du processus de développement et d’intégration internationale du Vietnam. Ce concours de chansons francophones 2017 résulte donc de cette collaboration aussi étroite qu’efficace entre VOV International (VOV5) et le département de français de la faculté de langues et d’études internationales.", a déclaré le directeur de VOV5, Nguyen Tien Long, dans son discours présenté lors de la cérémonie. 

De son côté, Dinh Hong Van, le doyen du département de français de l’ULIS, a tenu à souligner l’aspect interculturel de l’opération. 

"C’est pour contribuer à la promotion de la langue française et des cultures francophones que l’ULIS a voulu coopérer avec la Voix du Vietnam pour organiser ce concours de chansons francophones. Nous assistons aujourd’hui à la finale du concours, à quelques jours seulement de la fête des enseignants. La date n’a évidement pas été choisie au hasard. C’est une manière de rendre hommage à toutes celles et à tous ceux qui se battent pour la diffusion du français et pour le rayonnement des cultures francophones."dit-il. 

Finale du Concours de chanson francophone 2017 - ảnh 2

Les finalistes, des membres du jury, du comité organisateur et des invités (photo: Duc Anh)

Les candidats venaient des trois régions du pays: d’Hanoï, Haiphong et Ninh Binh, pour le Nord, de Danang et Hue, pour le Centre, d’Ho Chi Minh-ville et Can Tho, pour le Sud. Depuis le mois d’août, VOV5 diffuse les prestations des candidats dans son émission en français, mais aussi sur son site web vov5.vn / vovworld.vn.  

Après avoir examiné chacune des candidatures très attentivement, le jury composé de représentants de VOV5, d’un musicien de la Voix du Vietnam et de représentants du Département de français a sélectionné les 10 meilleurs candidats pour la finale de ce mercredi soir. 

Finale du Concours de chanson francophone 2017 - ảnh 3Le vice-président de la Voix du Vietnam, Vu Hai, a remis le premier prix à Do Phuong Quynh (photo: Duc Anh) 

Le premier prix, nanti d’un billet aller-retour Vietnam-France, est revenu à Do Phuong Quynh, étudiante à l’Université de Hanoi, pour «Dernière danse».  

Ngo Nhat Truong, vétérinaire à Ho Chi Minh-ville, a décroché le deuxième prix, d’une valeur de 10 millions de dongs, pour «Les yeux ouverts».

Nguyen Thi Thu Hien, étudiante à Ho Chi Minh-ville, avec «Paroles paroles», a reçu le troisième prix, de 5 millions de dongs.

Deux prix d’encouragement d’une valeur unitaire de 2 millions de dongs ont été attribués au duo Nguyen Hoang Ngoc Lam-Nguyen Duc Huy, avec le titre «Je te donne» et à Nguyen Thu Huong, «Je vole». Tous les trois sont étudiants à Hanoi.

Le comité organisateur a aussi remis un prix pour la plus jeune candidate à Nguyen Hoang Lan, une écolière de 9 ans et un autre à Nguyen Thu Giang, lycéenne à Hanoi, qui a reçu plus de mille likes sur la fanpage facebook de la section française de VOV5. Elles ont reçu chacune 1 million de dongs.

Commentaires

Beaulieux Colette

Un grand bravo à mademoiselle Do Phuong Quynh qui a chanté cette "Dernière danse" avec une grande sensibilité(j'ai écouté cela... Plus

Sur le même sujet
Autres