Développer durablement le delta du Mékong face aux défis du changement climatique

(VOVWORLD) - Changer le modèle de développement durable du delta du Mékong pour s’adapter au changement climatique. Tel est le thème d’une conférence ouverte officiellement ce mercredi dans la ville de Can Tho, sous la houlette du Premier ministre vietnamien, en présence de 500 délégués nationaux et internationaux.
Développer durablement le delta du Mékong face aux défis du changement climatique - ảnh 1

Avec ses quelque 18 millions d’habitants, le delta du Mékong contribue au PIB national à hauteur de 18%. Les produits aquatiques, les fruits et le riz produits dans la région représentent respectivement 60%, 70% et 90% des exportations nationales. Cette région riche de potentiels se trouve confrontée à des défis importants liés au changement climatique et à l’élévation du niveau de la mer.
Le delta du Mékong et les défis de taille
Après la réunification nationale en 1975, le Parti et l’Etat vietnamien ont lancé un vaste programme de défrichage sur des millions d’hectares pour transformer les terres du delta du Mékong en champs fertiles. La région est aujourd’hui le grenier à riz du pays. 
Aujourd’hui, le delta du Mékong doit faire face aux conséquences du changement climatique: intempéries, salinisation, sécheresse, éboulement de terrains... Les barrages érigés en amont du Mékong ont complètement bouleversé l’écosystème de la région, rendant difficile la vie des locaux et leur production.
Certains risques liés au changement climatique, pointés du doigt en 2012, sont devenus bien réels. Selon les estimations des experts, si le niveau de la mer augmente de 100 cm, la plupart des provinces du delta du Mékong se retrouveront immergées en 2030.

Développer durablement le delta du Mékong face aux défis du changement climatique - ảnh 2

Rénover la pensée dans le développement
Cette conférence est organisée pour tenter d’élaborer la stratégie de développement durable la plus pertinente pour la région pour les dizaines d’années à venir. Le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement Tran Hong Ha:
“La problématique posée par le Premier ministre pour cette conférence est très difficile et concerne d’autres régions du pays. Nous devons discuter des mesures à long terme mais aussi de celles réalisables à court terme pour chaque secteur et chaque localité.”
Outre les politiques, les participants devront également réfléchir sur des questions concrètes telles que le développement des infrastructures et la mise en place d’un mécanisme de coordination régionale, le changement de métiers des populations à risque, la prévention des catastrophes naturelles, la mobilisation des ressources... A l’issue de la conférence et sur la base des réflexions engagées, le gouvernement promulguera une résolution spécifique pour le delta du Mékong. Le professeur Vo Tong Xuan, recteur de l’Université Nam Can Tho:
“La conférence réunit les représentants de tous les secteurs, sous la baguette du Premier ministre qui joue un peu le rôle d’un chef d’orchestre. Nous devrions mettre en place un plan puis réorganiser les structures.”
Il est essentiel d’élaborer une stratégie de développement durable pour le delta du Mékong jusqu’à 2100. La résolution adoptée par le gouvernement au terme de la présente conférence favorisera durablement le développement du grenier à riz du pays.

Commentaires

Sur le même sujet
Autres