La lutte anti-corruption: renforcer la confiance de la population envers le Parti

(VOVWORLD) - Lors des réunions de la Direction centrale anti-corruption et des rencontres avec des électeurs, le secrétaire général du Parti communiste vietnamien Nguyên Phu Trong a réaffirmé la détermination du Parti de lutter contre la corruption. Les résultats de ces actions sont très appréciés par la population.
La lutte anti-corruption: renforcer la confiance de la population envers le Parti - ảnh 1Le secrétaire général du Parti communiste vietnamien Nguyên Phu Trong. Photo: VN economy

Ces derniers temps, la population a été témoin d’un engagement au plus haut niveau de tout le système politique dans la lutte anti-corruption. De nombreuses affaires de corruption ont été traduites en justice.

Un consensus national

Récemment, le secrétaire général a rencontré des électeurs de Hanoi en vue de préparer la prochaine session parlementaire. Ces derniers ont salué les actions engagées par le parti pour lutter contre la corruption et le gaspillage.

“Les électeurs apprécient beaucoup le rôle du secrétaire général et de la Commission centrale de contrôle dans ce travail qui obtient d’ailleurs un consensus national. Nous souhaitons que cette mission soit menée d’une manière plus énergique et que toutes les affaires de corruption soient réglées à temps et rigoureusement pour assainir l’appareil d’Etat.”, dit Nguyên Vy Yên, un électeur hanoien.

Pour le secrétaire général, la lutte anti-corruption a obtenu des premiers résultats encourageants, répondant aux attentes de la population. Ces effets positifs ont été possibles grâce à l’encouragement et à l’appui du peuple, a-t-il souligné.

Promouvoir le rôle de tout le système politique dans la lutte anti-corruption

Nguyên Phu Trong estime que la lutte anti-corruption au Vietnam nécessite encore les efforts conjoints de tous et que la prévention est plus importante que la lutte elle même.

“Parallèlement aux actions menées en faveur de la lutte, il faut prévenir la corruption. L’essentiel n’est pas de punir sévèrement, mais de faire comprendre aux corrompus la gravité de leur faute. Il faut aussi récupérer tous les biens corrompus.”, indique le dirigeant.

Le secrétaire général a aussi mis l’accent sur le rôle du contrôle à l’échelon local et la promotion de la force de tout le système politique dans la prévention et la lutte contre la corruption.

“La lutte anti-corruption doit être menée parallèlement à la mise en œuvre des résolutions du Comité central du Parti sur la réorganisation et la réduction de l’administration, sur la réforme salariale et sur la sécurité sociale. L’important est de promouvoir les résultats obtenus et d’encourager toute la société dans cette lutte.”, souligne Nguyên Phu Trong.

Dans l’ensemble, la lutte anti-corruption a donné des résultats encourageants, mais les infractions dans ce domaine persistent, notamment des petites affaires. Plus que jamais, les organisations du Parti doivent s’engager dans cette lutte. Selon le secrétaire général Nguyên Phu Trong, la lutte et la prévention contre la corruption seront menées plus activement au niveau local, très rapidement.


Commentaires

Sur le même sujet
Autres