Une nouvelle page des relations Vietnam-Egypte

(VOVWORLD) - Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a entamé ce mercredi une visite d’Etat de deux jours au Vietnam. Ce premier déplacement d’un chef de l’Etat égyptien dans notre pays depuis 1963, date de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales, devrait impulser la coopération entre les deux pays dans tous les domaines.

L’Egypte a été l’un des premiers pays arabes à établir des relations avec le Vietnam. Depuis l’établissement de leurs relations diplomatiques bilatérales en 1963, les deux pays n’ont jamais cessé de se soutenir dans leur lutte pour l’indépendance et leur développement national. En novembre 2013, l’Egypte a aussi été le premier pays d'Afrique du Nord à reconnaître l’économie de marché du Vietnam.
Une visite très attendue

Une nouvelle page des relations Vietnam-Egypte - ảnh 1


Le déplacement du président Abdel Fattah al-Sissi au Vietnam est suivi de près par les dirigeants d’entreprise, les scientifiques et la population égyptienne. Tous sont convaincus que cette visite ouvrira une nouvelle page des relations bilatérales. Moheb M. El Samra, est un diplomate chevronné qui travaille pour le comité de solidarité Asie-Afrique de l’Egypte:
«Les relations entre le Vietnam et l’Egypte sont très bonnes. Le succès du mouvement de lutte pour la libération du pays sous la direction du président Ho Chi Minh a encouragé les peuples africains dans leur propre lutte. Nous souhaitons organiser des rencontres annuelles pour intensifier la solidarité entre l’Asie et l’Afrique et entre les deux peuples.»
Ahmed Abdol Tarabeik, chercheur au Centre de recherche Al Ahram estime que la visite du chef de l’Etat égyptien traduit la politique de l’Egypte vers l’est et le témoignage de l’estime du pays envers le Vietnam.
«L’Egypte a une grande influence au Moyen-Orient tout comme le Vietnam en Asie du Sud-Est. Le Caire s’intéresse beaucoup aux réalisations du Vietnam. Je suis convaincu que la coopération bilatérale sera renforcée après la visite du président égyptien. L’Egypte pourrait faciliter l’accès du Vietnam aux marchés du Moyen-Orient et de l’Afrique. Le Vietnam pourrait à l’identique favoriser l’accès des produits égyptiens en Asie du Sud-Est. Les relations entre les deux pays sont mutuellement bénéfiques aux deux peuples, mais aussi au Moyen-Orient et à l’Asie du Sud-Est.»
L’Egypte est le deuxième plus grand partenaire du Vietnam en Afrique. En 2016, la valeur des échanges commerciaux bilatéraux se chiffrait à 316 millions de dollars. Les chefs d’entreprises égyptiens espèrent que la visite du président Abdel Fattah al-Sissi ouvriront de nouvelles perspectives de coopération entre les deux pays. Amgad A. El Kady, du ministère égyptien de l’Industrie et du Commerce:
«J’espère que la visite du président Abdel Fattah al-Sissi donnera une nouvelle impulsion aux relations bilatérales, notamment économiques et commerciales. Les deux pays pourront échanger leurs expériences dans l’industrie et la technologie notamment.»
Nouvelle page des relations bilatérales
Ayant une position géographique stratégique, l’Egypte jouit d’un prestige grandissant dans la région et dans le monde. Elle cherche à élargir ses relations avec les pays asiatiques et avec le Vietnam en particulier. La visite du président Abdel Fattah al-Sissi est l’occasion pour les deux pays de discuter des mesures permettant de promouvoir la coopération bilatérale dans l’économie, le commerce, l’investissement, mais aussi l’agriculture, la culture et le tourisme. Le développement de leurs relations est profitable aussi à la paix, à la stabilité et à la coopération dans le monde. 

Commentaires

Sur le même sujet
Autres