Assemblée nationale: renouveau, démocratie, efficacité

(VOVWORLD) - La 4ème session de l’Assemblée nationale (14ème législature) s’est terminée ce vendredi à Hanoï. Après un mois de travail, les parlementaires auront adopté 6 projets de loi et donné leurs avis sur 9 autres projets de loi.
Assemblée nationale: renouveau, démocratie, efficacité - ảnh 1Nguyen Thi Kim Ngan, présidente de l’Assemblée nationale

Renouveau et démocratie

Si les débats de cette session ont été particulièrement ouverts, francs et démocratiques, c’est en grande partie grâce à l’habileté des modérateurs et au sens aigu des responsabilités des députés. Les trois jours de questions-réponses auront constitué le point d’orgue de cette session. Les questions comme les réponses étaient toutes aussi pertinentes les unes que les autres, se félicite Nguyen Thi Kim Ngan, présidente de l’Assemblée nationale.

«Les séances de questions-réponses se sont déroulées dans une atmosphère démocratique, animée et constructive, nous dit-elle. Dévoués, sérieux et responsables, les députés ont activement participé aux débats, entre eux, mais surtout avec les officiels du gouvernement. De leur côté, c’est aussi avec un haut sens des responsabilités que ces derniers et le Premier ministre ont répondu aux questions qui leur ont été posées. Ils se sont engagés à résoudre les problèmes soulevés, à rendre leur travail plus efficace et à créer des changements positifs dans les temps à venir.»

Par rapport aux précédentes, cette session a bénéficié d’une plus grande couverture médiatique. Douze séances ont été retransmises en direct à la radio et à la télévision nationales. Les discussions sur le développement socio-économique et sur les résultats des missions de supervision parlementaire ont attiré un grand intérêt de l’électorat.

«L’Assemblée nationale a autorisé cette fois-ci la retransmission en direct de plus de séances que lors des précédentes sessions, ce qui a eu pour effet de capter l’attention des électeurs. Je trouve que les séances ont été de meilleurs niveaux qu’auparavant. Le gouverneur de la Banque d’Etat Le Minh Hung a été le plus brillant, en tous cas à mon avis. Il n’avait pas besoin de documents devant lui pour répondre de façon exhaustive, précise et pertinente, et c’est justement ce que la population attendait de lui.», nous explique Vuong Xuan Hiep, qui habite Hanoï

Des solutions pour faire avancer le pays

Comme à chaque fois, c’est la situation socio-économique du pays qui a dominé les débats. Dans leur majorité, les députés partagent le point de vue du gouvernement qui veut continuer d’accorder priorité au maintien de la stabilité macro-économique et à l’élan de la croissance.

«Les électeurs nous ont fait confiance pour trouver des solutions destinées à accélérer le développement national. Il faut dire que le contexte actuel est favorable. La situation socio-économique s’améliore et le PIB devrait croître cette année de 6,7%.», nous rappelle Nguyen Ngoc Phuong, de la délégation parlementaire de la province de Quang Binh.

Les députés ont particulièrement apprécié l’initiative du Premier ministre d’édifier un «gouvernement facilitateur», y voyant une évolution majeure dans la gouvernance socio-économique nationale.

Démocratie, intelligence et créativité auront donc été les mots d’ordre de cette session parlementaire qui devrait mettre un sérieux coup d’accélérateur au développement du pays.

Commentaires

Sur le même sujet
Autres