Se marier et conduire au Vietnam

(VOVworld) - Chers amis, bonjour ! Nous avons reçu des rapports d’écoute de Ferah Bezazel et de Farid Boumechaal, deux auditeurs fidèles algériens. Une qualité moyenne y a été observée.

Anne Hauer, une amie australienne, veut se renseigner sur les procédures de mariage avec un Vietnamien.

 

 Se marier et conduire au Vietnam - ảnh 1

 

Chère Anne, d’abord, veuillez vous renseigner sur les formalités à remplir auprès de l’ambassade ou du consulat de votre pays au Vietnam.

 

 Se marier et conduire au Vietnam - ảnh 2

 

Une demande de certificat de capacité à mariage est primordiale, car celui-ci servira à la publication des bans à la municipalité la plus proche de votre lieu de résidence. Pour en obtenir, il vous faut présenter votre certificat de célibat, une copie de votre acte de naissance, de passeport, de votre carte d’identité, un justificatif de domicile, un certificat médical émis moins de six mois. Si vous êtes divorcé ou veuf, il est nécessaire de préparer une copie de votre précédent acte de mariage, le jugement de divorce ou une copie de l’acte de décès du défunt. Vous pourrez être convoqué à un entretien afin de vérifier l’authenticité de votre mariage.

Jean-Claude Roussel, un Français de Ho Chi Minh-ville nous demande : «J’ai un permis de conduire de moto français. Ai-je le droit de conduire au Vietnam ?»

 

 Se marier et conduire au Vietnam - ảnh 3

 

Cher Jean-Claude, nous voudrions tout d’abord préciser que le permis international est accepté au Vietnam. Si votre permis de conduire international est délivré par un pays signataire de la Convention de Vienne sur la circulation routière, vous n’avez plus besoin d’échanger le vôtre pour pouvoir conduire au Vietnam.

Attention, seules les préfectures et sous-préfectures dans votre pays d’origine sont compétentes pour vous délivrer un permis de conduire international. Vous devez, pour cela, justifier d’une adresse dans votre pays.

 

 Se marier et conduire au Vietnam - ảnh 4

 

Puisque vous êtes Français et résidez au Vietnam, Jean-Claude, vous pouvez demander l’échange de votre permis de conduire français contre un permis vietnamien, traduit par un traducteur assermenté. Cet échange est prévu sur la base d’un accord bilatéral entre la France et le Vietnam, ce qui vous dispense de tout examen pratique, au moyen d’un formulaire complété et signé, en fournissant deux photographies d’identité (3 x 4 cm) et la preuve de votre résidence au Vietnam (carte de résidence ou visa). Il n’est pas nécessaire de faire certifier la copie de votre permis de conduire français puisque vous présenterez l’original à l’administration vietnamienne, au bureau de délivrance du permis de conduire, soit au 16 rue Cao Ba Quat, Hanoï, soit au 252 Ly Chinh Thang, dans le 3ème arrondissement, Ho Chi Minh ville.

Voilà tout pour ce courrier des auditeurs. Ecrivez-nous à vovhanoi.france@gmail.com ou au 58 rue Quan Su, Hanoï, Vietnam.

Commentaires

Autres